Emplois

Filtrer par
Master 2
6 mois - janv/juillet 2022

Stage M2 - Synthesis of Mesoporous MoS2 nanozymes for antibacterial photothermic applications

Context:

Bacterial resistance has been an escalating global threat to human over the past few decades. Due to the lack of effective antibiotics, drug-resistant bacteria-associated infectious diseases have caused over 700 000 deaths annually in the world.1 More seriously, the development of novel antibiotics has stagnated due to the ever-increasing cost.2 Therefore, alternative strategy to effectively combat drug resistant bacteria is highly required. In recent years, catalytic treatment based on nanozymes has been considered as a promising therapeutic strategy for antibacterial applications.3 Nanozymes, are nanomaterials with enzyme-like activities with high structural stability, adjustable catalytic activity, functional diversity, recyclability, and feasibility in large-scale preparation. It has become a hot spot in the field of artificial enzymes in recent years and are expected to become potential surrogates and competitors for natural enzymes in practical applications.4

Typically, nanozymes can inactivate bacteria by catalysing the production of reactive oxygen species (ROS). For example, oxidase-mimic nanozymes can produce H2O2 by catalysing the reaction of substrates with O2; peroxidase-like nanozymes can covert H2O2 to hydroxyl radicals (•OH). Compared with antibiotics, the bactericidal way of ROS can avoid the occurrence of bacterial resistance, and thus developing antibacterial strategy based on ROS is very promising.5 Currently, many nanozymes with enzyme-like and antibacterial properties, including metal, carbon, and metal oxide/chalcogenide nanomaterials, have been demonstrated for killing various bacteria and even drug resistant bacteria.3. Many previous reports proved that photocatalysts exhibit promising potential as antibacterial agents based on their photothermal effects and light-induced ROS production. However, the development of light-activated antibacterial nanomaterials with easy preparation, low cost, and high photoactivity is still an urgent task to combat bacterial infections.5 To overcome this shortcoming, the combination of the nanozymes-based catalytic treatment and photothermal therapy (PTT) is a promising solution. 6

Especially, bioinspired Mo-based nanomaterials show great potential for the construction of novel nanozyme catalysts due to their variable oxidation states. Construction of vast Mo-based nanozymes has attracted enormous interest in biomedicine. 7 Hence, we propose to synthesis mesoporous MoS2 nanoparticles and study the antibacterial properties with and without NIR irradiation

Principal mission:

Synthesis and characterization of mesoporous MoS2 nanoparticles.

Study their photothermal catalytic activity.

The analysis of the photo-physical properties (fluorescence, 1O2, photoacoustic).

Study their stability in biological media.

Desired profile:

The candidate should have a strong knowledge in materials synthesis and nanoparticles characterization. For international candidates, thorough knowledge of English and French would be appreciated.

Application:

Applications should be sent to Almudena Marti (almudena.marti-morant@univ-lorraine.fr)  and must include a CV and the transcript of records of BSc and MSc levels.

Télécharger la fiche de l'offre
6 mois - janv/juillet 2022

Stage M2 : Evaluation des propriétés anti-infectieuses de photosensibilisateurs supramoléculaires à structure macro-bis-hétérocyclique bis-imidazolium

Contexte : Le développement de systèmes moléculaires photoactifs pour la santé, avec une application en photothérapie. Des travaux réalisés récemment au laboratoire concernant la préparation de macro-bis-hétérocycles bis-imidazolium potentiel ligands NHC (N-heterocyclic carbene) en coordination avec des métaux de transition (e.g. Zn (II), Ag (I), Au (III), Pt (II), Fe (II)), ont montré des propriétés intrinsèques photophysiques et biologiques intéressantes de ces molécules. Ceci concerne particulièrement la production d'oxygène singulet (1O2), dont le rendement peut atteindre 84% pour certains des macrocycles obtenus, ainsi que les activités antibactériennes. Nous souhaitons poursuivre la caractérisation biologique de ces structures afin d'améliorer leurs propriétés photoactives notamment pour des applications en photothérapie (PT).

Objectifs du stage : Le sujet de master 2 concernera la caractérisation biologique des ligands originaux carbèniques N-macro-bis-hétérocycliques et les complexes de cations métalliques des composés isolés (schéma ci-dessus). L accent sera mis sur l évaluation des propriétés anti-infectieuses des molécules développées en présence ou absence d irradiation.

Méthodologie : Le candidat réalisera l'évaluation des propriétés antibactériennes (souches pathogènes, souches du microbiote) et antivirales (coronavirus, herpesvirus) des composés, ainsi que l'évaluation de leur impact sur les cellules de l'hôte (cytotoxicité, hématotoxicité). Le lien avec les propriétés photo-physiques (fluorescence, 1O2, photoacoustique), physico-chimiques et les relations structure-activité seront ensuite discutés en collaboration avec le Dr. Florence Dumarçay.

Profil recherché : Le candidat devra posséder de solides connaissances en bactériologie/ virologie et culture cellulaire. Il devra posséder les connaissances nécessaires aux analyses en biologie cellulaire (microscopie photonique, immunofluorescence, FACS, Western blot), biologie moléculaire (PCR, RTPCR) et biochimie. De bonnes connaissances en chimie/physico-chimie seront les bienvenues. Pour les candidats internationaux, la maitrise de l'anglais est suffisante (de bonnes bases en français seront appréciées).

Candidature : Les candidatures sont à adresser à Mihayl Varbanov (mihayl.varbanov@univ-lorraine.fr) et doivent inclure un CV et le relevé des notes de L3 et M1.

Télécharger la fiche de l'offre
6 mois - janv/juillet 2022

Stage M2 : Synthèse et auto-assemblage de molécules amphiphiles photocommutables/ photothermiques

Contexte : L’utilisation de la lumière pour induire une activité thérapeutique est une stratégie d’avenir pour le traitement de nombreuses pathologies. L’irradiation lumineuse offre les avantages d’être directionnelle, modulable, non-invasive pour les tissus sains, et pourrait ainsi éviter le recourt à des traitements plus lourds comme la chirurgie. Dans ce contexte, nous nous intéressons aux composés photo-actifs dont le mode d’action reposerait soit sur la photo-isomérisation d’un composé au sein des membranes cellulaires soit sur son activité photothermique induisant une fluidisation membranaire.

Objectifs du stage : L’objectif du stage est la synthèse et l’étude des propriétés amphiphiles et photophysiques de dérivés de 2,6-pyrones, dérivés bioinspirés de la cyclocurcumine, un switch naturel.

Méthodologie : Le travail sera dédié dans un premier temps à la synthèse organique et fera appel à des techniques de purification et de caractérisation classiques de composés organiques (RMN, analyse élémentaire, spectrométrie de masse). Les propriétés optiques et photophysiques seront ensuite étudiées par spectroscopie UV-Vis (solvatochromisme, rendement de fluorescence, de photoisomérisation et phototherrmique). Enfin, les agrégats obtenus par auto-assemblage seront caractérisés par tensiométrie, diffusion dynamique de la lumière (DLS) et par diffusion de rayons X aux petits angles (SAXS).

Profil recherché : Le candidat devra avoir suivi un cursus en chimie organique, faire preuve de bonnes aptitudes expérimentales, d’autonomie et motivation.

Candidature : Les candidatures sont à adresser à Maxime Mourer (maxime.mourer@univ-lorraine.fr) et à Jérémy Pecourneau (jeremy.pecourneau@univ-lorraine.fr) et doivent inclure un CV et le relevé des notes de M1 et de L3.

Télécharger la fiche de l'offre
6 mois - janv/juillet 2022

Stage M2 : Synthèses de photosensibilisateurs supramoléculaires à structure macro-bishétérocyclique bis-imidazolium pour des applications en photothérapie

Contexte : Cette demande s'effectue dans le cadre du développement de systèmes moléculaires photoactifs pour la santé, notamment pour des applications en photothérapie, permettant d’ouvrir la voie vers le traitement de nombreuses pathologies, y compris celles d’origine infectieuse et cancéreuse, à l’aide de la lumière.

Des travaux réalisés récemment au laboratoire concernant la préparation de macro-bis-hétérocycles bis-imidazolium potentiel ligands N-heterocyclic carbene (NHC), ont montré des propriétés intrinsèques photophysiques et biologiques intéressantes de ces molécules, avec une production d'oxygène singulet (1O2), dont le rendement peut atteindre 84% pour certains des macrocycles obtenus. Nous souhaitons poursuivre ces synthèses afin de modifier les structures et améliorer leurs propriétés photoactives avec déplacement vers les longueurs d'ondes plus élevées (> 800 nm) notamment pour des applications en photothérapie. Nous visons la préparation de structures présentant une plus grande conjugaison mais également une taille supérieure permettant une meilleure coordination des métaux de transition (e.g. Zn (II), Ag (I), Au (III), Pt (II), Fe (II)).

Objectifs du stage : Le sujet de master 2 concernera la synthèse organique de ligands originaux carbèniques N-macro-bis-hétérocycliques et les complexes de cations métalliques des composés isolés (schéma ci-dessus), ainsi que leur caractérisation.

Méthodologie : Le candidat réalisera des réactions de synthèse organique et la caractérisation des molécules isolées par les méthodes physico-chimiques classiques (Infra Rouge (IR), Résonance magnétique nucléaire (RMN), spectroscopie de masse, microanalyse, etc.). L'étude de leurs propriétés de coordination sera ensuite réalisée. En fonction de l’avancement de la synthèse, l’analyse des propriétés photophysiques (fluorescence, 1O2, photoacoustique) et l’application en biologie (cytotoxicité, propriétés antimicrobiennes /antivirales, antiprolifératives) seront ensuite discutées en collaboration avec le Dr. Mihayl VARBANOV.

Profil recherché : Le candidat devra posséder de solides connaissances en méthodologie de synthèses organiques et chimie de coordination. Il devra posséder les connaissances nécessaires aux analyses physico-chimiques (méthodes IR, RMN, spectroscopie de masse, microanalyses). De bonnes connaissances en biologie seront les bienvenues. Pour les candidats internationaux la maitrise de l’anglais est suffisante (des bonnes bases en français seront appréciées).

Candidature : Les candidatures sont à adresser à Florence Dumarçay (florence.dumarcay@univ-lorraine.fr) et doivent inclure un CV et le relevé des notes de M1 et de L3

Télécharger la fiche de l'offre
Thèses
3 ans - à partir au plus tard de mars 2022

PhD position: Noble metals-free heterogeneous catalysts for lignin deoxygenation into aromatics

Proposal summary: The transformation of lignocellulosic biomass into fuels or reaction synthons of interest for fine chemistry is an essential issue for reducing the environmental impact associated with the use of fossil resources. Contrary to cellulose and hemicellulose, lignin is a resource that is still not very well valorized, although it is abundantly produced by the pulp and paper industry and will be an abundant by-product of next generation cellulosic biorefineries. Different technologies exist for lignin liquefaction, but fast pyrolysis has undeniable advantages. It can convert 60-75% of lignocellulosic biomass into crude bio-oil, and it operates continuously, in an inert environment, and without solvent consumption. However, the bio-oil must be upgraded to be valorized. Containing up to 55% of phenolic compounds, it is a source of simple aromatic hydrocarbons (BTX). Catalytic hydrodeoxygenation (HDO) is the most suitable catalytic process to transform phenolic monomers into BTX. The catalyst, by selectively activating the C-O bonds, will allow the deoxygenation of phenolic compounds while avoiding their hydrogenation. These two processes are therefore essential to ensure the economic viability of biorefineries through a better valorization of the lignocellulosic fraction. The project aims developing original catalysts for the deoxygenation of lignin pyrolysis vapors, with the goal to improve the yield of aromatic hydrocarbons. In order to gather skils in materials chemistry, molecular modelling, heterogeneous catalysis and process engineering, the project team associates 5 laboratories, labelled by CNRS: UCCS (Univ. Lille), IC2MP (Univ. Poitiers), and L2CM, LPCT, and LRGP (all three from Univ. Lorraine). The skills thus gathered allow the development of a multi-scale approach, from ab initio modeling at the molecular scale of surfaces to the study of catalyst performance on lignin pyrolysis vapors from a continuous hydropyrolysis process.

The PhD project will aim at synthesizing heterogeneous catalysts based on abundant metals, whose key parameters will be optimized: (i) textural properties of the supports, and in particular the stabilization of a hierarchical porosity, (ii) oxophilicity / acidity of the surface, (iii) and fine characteristics of the metals (dispersion, localization and composition). Thus, silica supports with hierarchical porosities will be synthesized, modified by the introduction of different oxide phases (ZrOx, TiOx, AlOx, ZnO), and then the metal phases (Ni, Fe, Co and Cu) will be dispersed in a controlled manner on the surface of the pores to obtain single atome to clustered supported catalysts. These catalysts will be studied for the HDO of model oxygenated molecules (m-cresol, anisole and guaiacol) under moderate hydrogen pressures (2-4 MPa) before being tested on real lignin in a reaction micropilot (IC2MP partner). The properties of the catalysts (activity, aromatic yield, and stability) will be rationalized by DFT studies conducted on the adsorption of model oxygenated molecules, taking into account the effect of H2O, CO and CO2 inhibitors (LPCT partner). All these results will allow the description of the reaction pathway and the obtaining of key kinetic data in real conditions of reaction conducted over lignin (at LRGP partner).

Starting date: Flexible, until march 2022

Application: CV + motivation letter by email to the supervisors

Contact: Sebastien Royer, Professor Université de Lille, France (sebastien.royer@univ-lille.fr) & Nadia Canilho, MCF Université de Lorraine, France (nadia.canilho@univ-lorraine.fr)

Laboratory information: French partner: http://uccs.univ-lille1.fr/index.php/en/heterogeneous-catalysis/matcat

Salary: Approx. 1600 euros net/month

Télécharger la fiche de l'offre
_Offres pourvues
3 ans - du 01-10-2021 au 30-09-2024

PhD position: Development of metal complexes as molecular switches to investigate their bioactivity and mechanism of action

Offre pourvue

Description: Numerous metal complexes display high therapeutic potential and their biological activity is tightly correlated to their reactivity in living systems. Hence, the administered complexes are often pro-drugs that metabolize to active species. However, this metabolization can also be a significant source of toxicity and failure in clinical trials. Therefore, drug candidates than can be tracked by imaging and are capable to switch their signal after their bio-transformations would be ideal to understand both their in cellulo fate and mode of action, for enabling their rational pharmacomodulation. The aim of this PhD project is to develop innovative molecular switches to simultaneously track the localization of a series of metal-based drug candidates, and image their bio-transformations, to understand the intricate relationship between their in cellulo fate and bioactivity. This project will involve collaborations between a group of coordination chemistry, a group of molecular biologists and a group of theoretical calculations.

Requirements: We are looking for a highly motivated candidate with experience in coordination chemistry and/or organic chemistry. Knowledge in spectroscopic characterizations and good English skills will be highly valued. She/he must demonstrate its ability to work in cooperative environments and be open to work at the chemistry-biology interface.

To apply, send a cover letter, CV, grades obtained in master’s degree, and two contact names to: Mathilde Bouché: Mathilde.bouche@univ-lorraine.fr +33 372745586 Deadline : September 1st 2021

Télécharger la fiche de l'offre
du 01-10-2019 au 30-09-2022

PhD position: Photoactive Iron Complexes: Design and Application to Solar Energy

Offre pourvue

The aim of the thesis program is to develop photosensitive compounds from low-cost and environmentally friendly metal complexes. While ruthenium complexes have been widely studied and used in many laboratory applications because of their ideal photophysical properties, ruthenium is a rare, toxic and expensive metal, which limits real industrial development. Our project aims to replace this metal with other metals such as iron, which is strategic in the search for low-cost devices and industrial processes that conserve resources. In particular, we are targeting the development of photosensitizers for the manufacture of dye solar cells (DSSCs).

Télécharger la fiche de l'offre
Un an à partir d'Octobre/Novembre 2019

Post-doctoral in coordination chemistry at the interface with biology

Offre pourvue

Project AIM +: Anticancer Iron Made+ AIM+ is a multidisplinary project at the interface between chemistry and biology. The aim is to develop a novel type of DNA hypomethylating agents able to bind DNA and to chemically induce its direct demethylation. Based on preliminary results showing a decrease in the 5‐methylcytosine level as well as a strong reduction of cell proliferation, our project aims to achieve the comprehension, at the molecular level, of its action mode. Our final goal is to develop an entire novel class of epigenetic drugs and harness their ability to control cell proliferation for therapeutic purposes. For this, AIM+ project will enhance, via proper chemical modifications, the demethylating activity and the selectivity of the proposed system. AIM+ is based on a multidisciplinary consortium gathering synthesis, molecular modelling and biology. The aim of the postdoctoral fellowship is to synthesise and characterize a range of new hypomethylating agents based on the preliminary results obtained by the consortium.

Télécharger la fiche de l'offre
18 mois à partir de septembre 2020

Post-doctoral position in cell biology/cancer photobiology

OFFRE POURVUE

Photothermal therapy (PTT) is one of the most efficient therapies that can induce necrosis of specific malignant lesions with minimal invasiveness and side effects compared with other therapeutic modalities.

In this context, applications are open for a postdoctoral fellowship position funded by the “FireLight” projet-FEDER – Photoactive molecules and nanoparticles.

The position will be based at L2CM (http://www.l2cm.univ-lorraine.fr/l2cm/), CRAN (http://www.cran.univ-lorraine.fr/) and ICL (http://www.icl-lorraine.fr/) laboratories in Nancy (France).

The research program will focus on the development of indocyanine green (ICG) loaded Solid Lipid Nanoparticles (SLN) and on the characterization of photophysical (size and charges measurements, spectral characterization, thermal effect) and photobiological properties (uptake, intracellular fluorescence and localization, therapeutic efficiency). The biological model used will be 2D and 3D cell cultures and animal models.

Selection process: Interested candidates should send a CV, a scientific track record, a motivation letter and two recommendation letters to:

Dr. Henri-Pierre Lassalle / Prof. Andreea Pasc

Contact: henri-pierre.lassalle@univ-lorraine.fr; andreea.pasc@univ-lorraine.fr

Skills/Qualifications: Candidates for this postdoctoral fellowship must hold a PhD degree in cell biology, good knowledge in photobiology will be required, as well as experience in animal experiments (the authorization to experiment on animals will be highly appreciated). Creativity, autonomy and strong reliability are highly required. All applicants must be able to communicate fluently in French and/or English (speaking and writing). The position is available for a period of 18 months, starting from September 2020.

Keywords: Cancer, Nanoparticle, Photothermal therapy (PTT), NIR fluorescence, Indocyanine green, Photodiagnosis.

18 mois à partir de septembre 2020

Post-doctoral position in organic chemistry/photo-bio-chemistry

Offre pourvue

Over the last decade, photothermal therapy (PTT) have attracted increasing attention as a potential alternative to classical ones. It involves both molecules or nanoparticles absorbing photons upon NIR irradiation and generating heat through non-radiative relaxation pathways.

In this context, applications are open for a postdoctoral fellowship position funded by the “FireLight” projet-FEDER – Photoactive molecules and nanoparticles. The position will be based at L2CM laboratory in Nancy (France). The research program will focus on the synthesis of calixarene derivatives and the characterization of the optical and photophysical properties of the resulting molecular self-assemblies and calixarene-MoS2 nanoparticles assembled systems. The project will also include photobiochemical characterization triggering anti-bacterial applications.

Skills/Qualifications: Candidates for this postdoctoral fellowship must hold a PhD degree in organic chemistry, preferably with experience in photobiochemistry. Creativity, autonomy and strong reliability are highly required. All applicants must be able to communicate fluently in French and/or English (speaking and writing). The position is available for a period of 18 months, starting from September 2020.

Selection process: Interested candidates should send a CV, a scientific track record, a motivation letter and two recommendation letters to:

Prof. Jean-Bernard Regnouf de Vains / Prof. Andreea Pasc

Contact: jean-bernard.regnouf@univ-lorraine.fr; andreea.pasc@univ-lorraine.fr

Application deadline 15 juin.

5-6 mois

STAGE M2

Extraction et caractérisation de nouvelles molécules naturelles à activité antiinflammatoire, à partir d’endophytes fongiques.

https://www.abg.asso.fr/fr/candidatOffres/show/id_offre/93712/job/extraction-et-caracterisation-de-nouvelles-molecules-naturelles-a-activite-antiinflammatoire-a-partir-d-endophytes-fongiques

Offre pourvue

4-5 mois

Stage M2 : Encapsulation de composés photo-actifs dans des nanoparticules solide-lipidiques : étude d’un système colloïdal thermosensible d’intérêt médical

OFFRE POURVUE

L’irradiation lumineuse est une stratégie d’avenir dans le domaine de l’imagerie médicale et/ou de la thérapie pour le traitement de nombreuses pathologies. Les approches dites théranostiques, c’est-àdire alliant le diagnostic et la thérapie, sont dans ce contexte de plus en plus considérées. Elles nécessitent l’utilisation d’agents photo-actifs, c’est-à-dire fluorescents (comme traceurs lumineux pour l’imagerie par fluorescence), et/ou générateurs de chaleur sous stimulation lumineuse (pour la thérapie photo-thermique). Néanmoins, la plupart des agents photo-actifs sont malheureusement des molécules organiques hydrophobes qui souffrent d’une faible solubilité en milieu physiologique, réduisant leurs propriétés optiques et donc leur champ d’application. Ainsi leur encapsulation dans des systèmes colloïdaux biocompatibles permet de tirer un avantage de cette nature hydrophobe et de restaurer leurs propriétés optiques. Dans ce contexte, le caractère à la fois lipophile et thermosensible des nanoparticules de type solide lipidique (SLN) est apprécié car il est approprié à l’encapsulation d’agents fluorescents/photothermique (voir figure).

Objectifs du stage : L’objectif de ce stage vise à étudier la préparation de SLN thermosensibles encapsulant différentes molécules photo-actives (fluorescentes et/ou photothermiques). Un intérêt particulier sera ensuite porté sur le taux d’encapsulation, puis sur le comportement et les propriétés de fluorescence et de photothermie des sondes une fois encapsulées.

Méthodologie : Le travail portera donc sur la préparation et la caractérisation physico-chimique des systèmes colloïdaux encapsulant les molécules photo-actives. Puis, les interactions du système avec la lumière (absorption, fluorescence, photothermie) seront mises en évidence par des études spectroscopiques, photophysiques et photothermiques.

Profil recherché : Le candidat devra avoir suivi un cursus en chimie ou chimie-physique, faire preuve de bonnes aptitudes expérimentales, d’autonomie et de motivation.

Candidature : Les candidatures sont à adresser à Yann Bernhard (yann.bernhard@univ-lorraine.fr) et Nadia Canilho (nadia.canilho@univ-lorraine.fr) et doivent inclure un CV détaillé ainsi que le relevé des notes de M1 et de L3.

Mots clefs : Formulation, nanoparticule solide lipidique, étude spectroscopique et photophysique, molécules photo-actives, système thermosensible.

Télécharger la fiche de l'offre
4-5 mois

Stage M2 : Molécules photocommutables : synthèse et étude photophysique d’analogues pyranone de la cyclocurcumine

OFFRE POURVUE

Contexte : L’utilisation de la lumière pour induire une activité thérapeutique est une stratégie d’avenir pour le traitement de nombreuses pathologies. L’irradiation lumineuse offre les avantages d’être directionnelle, modulable, non-invasive, et pourrait ainsi éviter le recourt à des traitements plus lourds comme la chirurgie. Dans ce contexte, nous nous intéressons à l’obtention de composés photo-actifs dont le mode d’action reposerait sur la photo-isomérisation du composé au sein des membranes cellulaires, conduisant à une perturbation de la perméabilité membranaire et par conséquent à l’altération des cibles biologiques. Une série de composés basés sur un motif chimique conjugué de type 2-styryl-pyran-4-one, analogue de la cyclocurcumine (voir figure), a été synthétisée et présente d’excellentes propriétés de photo-isomérisation, mais dont les propriétés d’absorption sont pour l’instant limitées.

Objectifs du stage : Ce stage portera donc sur l’amélioration des propriétés optiques des structures moléculaires déjà synthétisées par notre équipe. La recherche d’optimisation sera conduite par modulation structurale en augmentant la conjugaison et renforçant le caractère donneur-accepteur du système conjugué. Ces modifications de la structure électronique permettront d’augmenter les propriétés d’absorption du système pour obtenir in fine une réponse optimale aux stimulus lumineux et permettre un plus grand potentiel applicatif.

Le travail sera dans un premier temps dédié à la synthèse organique multi-étapes du synthon déjà connu, puis à sa modification chimique pour accéder à une nouvelle famille de composés. Les réactions seront menées en étroite association avec la purification et la caractérisation des composés obtenus par les méthodes standards (RMN, spectrométrie de masse). Dans un deuxième temps, l’évaluation des propriétés d’absorption, de fluorescence et de photo-isomérisation sera conduite par l’étude photophysique (UV, fluo) des systèmes conjugués.

Profil recherché : Le candidat devra avoir suivi un cursus en chimie organique, faire preuve de bonnes aptitudes à la manipulation en laboratoire de synthèse organique, d’autonomie, et éventuellement posséder des notions en spectroscopie.

Candidature : Les candidatures sont à adresser à Maxime Mourer (maxime.mourer@univ-lorraine.fr) et Yann Bernhard (yann.bernhard@univ-lorraine.fr) et doivent inclure un CV détaillé, une lettre de motivation, ainsi que le relevé des notes de M1 et de L3.

Mots clefs : Synthèse organique multi-étape, photo-isomérisation, études spectroscopiques.

Télécharger la fiche de l'offre
6 mois

Stage Master 2 : Analogues hétérocycliques d’isobenzofuranones : design, synthèse et fonctionnalisation sélective

Offre suspendue

L’objectif du projet est de réaliser des fonctionnalisations choisies et contrôlées d’hétérocycles permettant un accès rationnalisé vers des lactones hétérocycliques diversement substituées dont les propriétés biologiques seront testées par la suite. En effet, ce type de structure apparait dans de nombreux composés naturels et possède des propriétés biologiques intéressantes.

Pour cela, les séquences envisagées impliquent des étapes de métallations (chimie organométallique polaire) suivies de piégeages électrophiles pour la fonctionnalisation des substrats hétérocycliques. Un intérêt particulier sera porté aux étapes de métallation, avec un travail de méthodologie important permettant de définir les conditions idéales de préparation de tels hétérocycles et d’optimiser les sélectivités (chimio- et régiosélectivités).

Dans un premier temps, nous nous intéresserons principalement aux noyaux pyridine et pyrazine pour conduire rapidement à des analogues (di)azotés d’isobenzofuranones dont la préparation a été mise au point au laboratoire et publiée récemment.1 Après l’élaboration de stratégies de synthèse séquentielles, une extension selon des processus one-pot sera envisagée

Mots clés : chimie organométallique / méthodologie de synthèse / hétérocycles.

Date limite de candidature : 31 janvier 2020.

Télécharger la fiche de l'offre
4-5 mois

Stage Master 2 : encapsulation de complexes photactifs

OFFRE POURVUE

Contexte

L’encapsulation de complexes organométalliques photoactifs dans des solides poreux est une méthode de choix pour stabiliser les propriétés photophysiques des complexes. Ceci est particulièrement important dans les domaines de l’imagerie médicale par fluorescence ou de la photothérapie dynamique dont les performances sont très sensibles au milieu. Le laboratoire d’accueil possède un double savoir‐faire reconnu dans le design de matériaux poreux et la synthèse de complexes photoactifs à partir de métaux de transition.

Sujet de stage

L’objectif du stage sera d’étudier l’encapsulation de complexes photoactifs modèles dans des hôtes à porosité contrôlée et d’étudier l’influence du confinement sur leurs propriétés photophysiques. Les matériaux seront caractérisés localement mais aussi dans le cadre de collaborations établies en région Grand‐Est. Le stage permettra de travailler à l’interface de la chimie et de la physique ce qui donnera une forte valeur ajoutée à la formation du (de la) candidat(e).

Profil du candidat

Le(la) candidat(e) doit avoir de solides connaissances en chimie des matériaux et en analyse spectroscopique et être attiré par le travail à l’interface chimie‐physique.

Candidature : envoyer CV + lettre de motivation + notes M1 (+M2 si disponible) à Dr. Philippe Gros (philippe.gros@univ-lorraine.fr) et Pr. Jean-Luc Blin (jean‐luc.blin@univ‐lorraine.fr)

Télécharger la fiche de l'offre
6 mois

Stage Master 2 : Iron(III)-chelating model peptides as bioinspired antioxidants

ROS come from the reduction of molecular oxygen O2 via Fenton and Haber-Weiss reactions. In this process, reductions of O2 to O2●- or of H2O2 to OH● require a catalyst. Interestingly, these catalysts are transition metal ions in vivo, specifically copper and iron. In order to prevent the ROS formation, our strategy consists of the inhibition of the catalysis via sequestration of these metal ions.

Based on this context and recent results obtained by our teams, we propose for this Master course the synthesis and study of innovative chelators capable to interact with Fe(III) and presenting antioxidant activities. For the chelators, the peptide derivatives were chosen because of their indubitable qualities in terms of biocompatibility, biodegradability and high modularity. The student hired will have in charge the synthesis of a pool of peptide derivatives, the thermodynamic and structural studies of the complexation and then, the evaluation of the antioxidant properties.

Contact:

SELMECZI Katalin (L2CM UMR7053)

katalin.selmeczi@univ-lorraine.fr

Télécharger la fiche de l'offre
6 mois

Stage Master 2: Identification et caractérisation de nouvelles molécules naturelles à activité antiinflammatoire, à partir d’endophytes fongiques

Offre suspendue

Le projet interdisciplinaire sera réalisé en collaboration avec trois laboratoires de l’Université de Lorraine : le Laboratoire Lorrain de Chimie Moléculaire (L2CM), le laboratoire Stress, Immunité, Pathogènes (SIMPA) et Laboratoire de Cristallographie, Résonance Magnétique et Modélisations (CRM2).

 

Le projet vise à isoler et à identifier de nouvelles molécules à activité anti-inflammatoire. Le matériel de départ, original et renouvelable, est constitué par des endophytes fongiques issus de plantes médicinales.  Le projet fait suite aux travaux portant sur le criblage d’extraits obtenus à partir d’endophytes. Les extraits qui ont montré une activité anti-inflammatoire élevée et une faible cytotoxicité sur des cellules immunitaires seront purifiés en vue d’identifier des molécules originales et bioactives.

Contact :

Rosella SPINA (L2CM UMR 7053)

rosella.spina@univ-lorraine.fr

Envoi des candidatures avant le 17 janvier 2020

Télécharger la fiche de l'offre
01.10.2020 - 30.09.2023 (3 ans)

Thèse : étude et développement d'outils organometalliques polaires : vers l'élaboration et la fonctionnalisation sélective d'hétérocycles

offre pourvue

La synthèse de nouveaux composés (hétéro)aromatiques fonctionnalisés est un défi majeur pour les chimistes en raison de leurs applications dans des nombreux domaines. En effet, les composés (hétéro)aromatiques / hétérocycliques sont partout dans la vie quotidienne, que ce soit en biologie, pharmacologie, science des matériaux, optique, électronique etc.... Ainsi, le développement de nouvelles méthodologies pour leur synthèse et leur fonctionnalisation est primordiale.

C'est pourquoi, l'objectif de ce projet de doctorat est de développer des réactifs organométalliques originaux pour permettre la mise au point de séquences innovantes pour la préparation de dérivés (hétéro)aromatiques hautement fonctionnalisés, composés qui seront ensuite testés pour leurs propriétés biologiques (antibactériens/antiviraux).

Au niveau de la synthèse, nous nous intéresserons à l'utilisation de complexes bimétalliques (1) comme réactifs de métallation, pour effectuer des réactions d'échange halogène-métal ou de déprotonation, pour la synthèse et fonctionnalisation d’hétérocycles avec un intérêt tout particulier porté à l’aspect stéréosélectif de ces réactions. Ensuite, nous développerons des méthodes pour la polyfonctionalisation d’hétérocycles (séquentielles puis one-pot) réalisée par métallation sélective/piégeage électrophile successives.

Plus de détails dans la description de l'offre d'emploi (fichier joint)

(1) Les complexes bimétalliques résultent de la combinaison d'un organométallique polaire (par exemple un organolithium) avec un organométallique "mou" (organomagnésien par exemple), dont le comportement est différent de celui du précurseur. Le principe est une synergie créée par le mélange de deux réactifs organométalliques différents permettant une sélectivité et une réactivité accrues ainsi qu'une utilisation dans des conditions non cryogéniques par rapport au réactif monométallique.

Télécharger la fiche de l'offre
01.10.2019 - 30.09.2022

Thèse : Fonctionnalisation asymétrique à distance par Métallotropie

Offre pourvue

L'objectif de la thèse est de développer des méthodes de fonctionnalisation asymétrique à distance par métallotropie déclenchée par des séquences de désaromatisation/ réaromatisation. Ces approches n’ont fait l’objet que de peu d’attention jusqu’à présent.7 La méthodologie séquentielle que nous souhaitons mettre au point doit pouvoir permettre la formation de deux liaisons C-C de nature différente et distantes d’un minimum de 5 atomes ainsi que la formation d’au minimum un centre asymétrique, le tout en une seule opération et via l’utilisation d’un unique réactif organométallique. A plus long terme, des applications vers des cibles d’intérêt biologique pourraient être proposées.

Télécharger la fiche de l'offre
du 01-10-2019 au 30-09-2022

Thèse : Lipides photo-commutables: nouveaux outils moléculaires pour une thérapie photo-induite

Offre pourvue

L'objectif principal est le développement d’outils moléculaires manipulables à distance et capables d’induire des modifications structurales au sein de la membrane. Il s’agit de lipides photo-commutables pouvant s’insérer dans la membrane et subir un changement conformationnel significatif par photo-isomérisation, perturbant ainsi la perméabilité de la membrane seulement sous l’action de la lumière.

Télécharger la fiche de l'offre
3 ans

Thèse : Oxydes mésostructués semi-cristallins comme supports pour la catalyse

Offre pourvue

Thèse en chimie sur les oxydes mésostructurés. Financement doctoral acquis (Bourse ministérielle).

Directeur de thèse : Pr. Jean-Luc Blin, Laboratoire Lorrain de Chimie Moléculaire & co-encadrante : Dr. Bénédicte Lebeau, Institut de Science des Matériaux de Mulhouse.

Contacter par mail pour candidater ou pour tout renseignement : jean-luc.blin@univ-lorraine.fr & benedicte.lebeau@uha.fr

Contexte : Les oxydes de métaux de transition jouent un rôle important dans l’industrie comme catalyseur, support de catalyseur ou encore pour mettre à profit certaines propriétés optiques et électroniques, telles que la luminescence. Toutefois les composés existants sur le marché souffrent de leur faible surface spécifique (25 m2/g par exemple pour TiO2). Ainsi, la préparation de matériaux mésoporeux structurés qui présentent une grande surface spécifique est une solution intéressante pour mieux exploiter les propriétés inhérentes des oxydes de métaux de transition. A partir du savoir-faire du laboratoire pour ce qui concerne les systèmes à base de tensioactifs et l’élaboration de matériaux mésoporeux organisés silicatés, nous avons mis au point avec l’oxyde de titane une méthode originale encourageante. Elle combine les conditions de synthèse du mécanisme transcriptif (LCT) et celle de la méthode Evaporation induced self assembly (EISA) qui est classiquement utilisée pour préparer des films mésoporeux organisés. Le tensioactif est éliminé par différentes méthodes : calcination, induction flash ou encore extraction par l’eau. Les oxydes de titane mésostructurés ainsi préparés ont également été utilisés comme supports pour la préparation de catalyseurs d'hydrotraitement «CoMoS» (MoS2 co-activé) qui ont été testés lors de la conversion du 4,6-diméthyldibenzothiophène (46DMDBT). Cette étude a été réalisée en collaboration avec Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers (IC2MP). Les résultats obtenus, se démarquent de ce qui est reporté dans la littérature. Tout d'abord, les oxyde de titane mésostructurés présentent une concentration élevée de sites acides de Brønsted à la surface. Ceci est très inhabituel pour le TiO2 qui est réputé non acide. Deuxièmement, concernant l’hydrodésulfuration (HDS) du 46DMDBT, une inversion de sélectivité entre les voies HYD et DDS avec une légère contribution de la voie Acide a été mise en évidence. Il s’agit de la première fois où cette voie est observée en présence d’un TiO2 mésoporeux pur. Cette inversion de sélectivité est très importante car elle permettrait d’économiser de l’hydrogène lors du procédé et ainsi le rendrait plus éco-efficace. Ces résultats montrent que la phase amorphe implique des modifications du support entraînant des modifications significatives des propriétés catalytiques (rapport de sélectivité HYD / DDS), ce qui offre des possibilités inexplorées en matière de développement de catalyseurs.

Objectif : l'objectif au cours de la thèse est d’approfondir les mécanismes de formation des oxydes de métaux de transition mésostructurés en étudiant en particulier l’influence de la présence des additifs (sel, complexant…) produits ou ajoutés au cours de la synthèse sur le comportement de phase du tensioactif en solution. Nous ambitionnons aussi de décrire de manière rationnelle les relations existantes entre les caractéristiques structurales et texturales du support (en particulier la présence de la phase amorphe) et l'activité et la sélectivité des catalyseurs finaux. Les réactions catalytiques envisagées concernent l’hydrotraitement et en particulier l’HDS ou des réactions d’oxydation comme par exemple l’oxydation du toluène. Nous nous intéressons principalement à l’alumine et à la zircone. La méthodologie de synthèse sera également étendue à MgO qui joue un rôle important en catalyse.

Télécharger la fiche de l'offre
3 ans

Thèse : Synthèse de sondes duales monomoléculaires pour l’imagerie moléculaire bimodale TEP/optique biphotonique. Vers une application théranostique

Offre pourvue

Thèse en chimie organique à l'interface avec la biologie. Financement doctoral acquis (Bourse ministérielle).

Directeur de thèse : Nadia Pellegrini-Moïse & Co-directeur de thèse : Sandrine Lamandé-Langle

Contacter par mail pour candidater ou pour tout renseignement : nadia.pellegrini@univ-lorraine.fr & sandrine.langle@univ-lorraine.fr

Contexte : L’augmentation considérable du nombre de cancers et les coûts associés à de telles pathologies conduit à considérer le diagnostic précoce comme une solution pertinente. Conjointement au développement de diverses techniques d’imagerie, l’approche théranostique permettant d’allier à la fois le diagnostic et la thérapie est un axe de recherche en fort développement. La combinaison de l’imagerie TEP (Tomographie par Emission de Positon) avec l’imagerie optique par FPIR (Fluorescence Proche Infra-Rouge) permet d’envisager ce type d’approche théranostique. La FPIR a une faible pénétration, qui peut être compensée par la pénétrabilité sans limite des agents radioactifs utilisés en TEP et inversement l’excellente résolution de la FPIR compense celle de la TEP. Objectif : L’objectif de ce travail est d’élaborer des sondes duales multivalentes par fonctionnalisation contrôlée d’une plate-forme centrale permettant l’insertion d’un radioisotope (18F), un fluorophore biphoton et un (ou des) ligand(s) d’adressage pour le ciblage d’un (ou des) récepteur(s) biologique(s). Les dérivés saccharidiques de type C-glycosidiques seront exploités en tant que plate-forme organisatrice, ils présentent l’avantage d’être des composés multi-fonctionnels grâce à la présence de nombreux groupements hydroxyles modifiables. Les sondes duales seront évaluées in vitro et in vivo en microTEP et imagerie de fluorescence biphoton.

Travail : Ce projet concerne pour une grande partie un travail de chimie organique pour la synthèse et la fonctionnalisation des plates-formes. L’étude des propriétés de fluorescence et le radiomarquage feront également partie du travail de thèse. Le candidat devra posséder nécessairement une formation initiale de chimiste organicien.

Télécharger la fiche de l'offre